Au bonheur des enfants - Séfanie Racine

Mon blogue

Au bonheur des enfants

Au bonheur des enfants - Séfanie Racine

Cela fait maintenant 2 mois que je travaille pour une entreprise de remplacement toiture boucherville. Je suis adjointe-administrative, et j'aime beaucoup l'ambiance de ce bureau. Malheureusement, mon contrat est seulement temporaire, car j'ai été engagée pour remplacer Sandra, qui est en congé de maternité. J'aimerais tellement pouvoir rester pour cette compagnie, car c'est un véritable plaisir d'y travailler chaque jour.

Je ne me suis jamais sentie aussi bien et ceci se reflète dans ma vie privée. Tous mes amis me disent que je suis beaucoup plus positive ces derniers temps. Tout le monde sait que le stress est très mauvais pour la santé mentale et physique. Dans mon emploi précédent, l'organisation était très peu professionnelle, surtout au niveau des horaires des employés. Tout était plus ou moins improvisé, ce qui forçait les employés à prendre leur travail à la légère. Je passais une grande partie de mon temps à essayer de colmater les fuites. L'heure de la pause-dîner n'était pas la même pour tous, ce qui causait également des problèmes sur les lignes de montage. Beaucoup d'employés arrivaient le matin, et partaient l'après-midi, sans avoir complété leurs quarts de travail, ce qui me stressait beaucoup, car il n'y rien de plus désagréable que de voir des commandes qui restent incomplètes. Et bien sûr, les patrons n'étaient pas non plus contents du manque évident d'organisation de l'entreprise. Le directeur-gérant ne faisait aucun d'effort pour améliorer la gestion de l'établissement.

Je me suis donc mise à la recherche d'un emploi dans un meilleur environnement, quand, par chance, j'ai été invitée pour une entrevue par le directeur de l'entreprise où je suis présentement. Le climat m'a bien sûr plu immédiatement. Lorsque j'ai commencé à expliquer au directeur, les raisons pour lesquelles j'avais quitté mon emploi précédent, il a souri et m'a expliqué qu'ici, c'était totalement différent. J'étais bien sûr, très enthousiaste, et par chance, il m'a engagée. J'espère tellement pouvoir y rester en permanence, car le bonheur de pouvoir travailler dans un environnement positif, c'est tellement bon pour le moral !